Les blés de Limagne

Tendres, volcaniques et auvergnats

Située à 350 m d’altitude au pied de la Chaîne des Puys, entre les Monts du Sancy à l’Ouest et les Monts du Forez à l’Est, la Limagne est reconnue depuis longtemps comme une zone de production de blés meuniers de qualité. La Limagne qui s’étend sur 50 km entre Vichy et Brioude et dont la largeur varie entre 25 à 40 km représente une surface d’environ 200 000 ha et est en réalité composée de plusieurs Limagnes de par la richesse de ses terroirs. Terres noires en plaine et vallons plus rocailleux au sud, les Limagnes d’Auvergne sont reconnues pour leurs maïs au nord, leurs coteaux vignerons au sud et pour leurs blés, qui lui valent la réputation de « Grenier à blés historique ». 

Si la culture de blés durs destinés à la fabrication de pâtes y était assez répandue jusqu’au début du 20e siècle, la culture de blés tendres panifiables et de blés de force domine très largement aujourd’hui. Les Limagnes bénéficient en effet de conditions agro-climatiques exceptionnelles: un climat semi continental associé à une période sèche en fin de cycle végétatif permet d’obtenir des blés riches en protéines et des conditions de récoltes généralement très favorables et des terres argilo-calcaires, à forte teneur en argile favorisent une bonne régulation de la fertilisation azotée en particulier.

C’est au cœur de ce terroir réputé qu’est née en 1997, à l’initiative des Moulins d’Antoine et en partenariat avec la coopérative agricole puydomoise Domagri, la première filière blé-farine-pain de France, réservée exclusivement à la boulangerie artisanale : De la Graine au Pain®. Un cahier des charges est alors créé pour encadrer les techniques de production de blés et de farines de qualité. La filière obtient en 1998 une certification de conformité produit (CCP) sur la farine de tradition française puis sur le pain avant d’abandonner la CCP sur le pain pour laisser plus de liberté à l’artisan boulanger dans ses pratiques. En 2006, la filière De la Graine au Pain® voit son cahier des charges certifié Label Rouge sur la farine de tradition française T65, comme récompense du travail mené. Puis, à l’orée de ses 25 ans, la filière entreprend un remaniement stratégique pour renforcer les liens entre ses partenaires agriculteurs, meuniers et boulangers et s’adapter aux évolutions auxquelles la société fait face. Cela passe par une révision du cahier des charges Label Rouge et la mise en place d’un cahier des charges privé spécifique à la filière Limagne, afin de rester en phase avec les problématiques climatiques, de préservation des ressources et de protection de la santé qui sont chères à la filière depuis sa création.

Les blés de Limagne

Tendres, volcaniques et auvergnats

Située à 350 m d’altitude au pied de la Chaîne des Puys, entre les Monts du Sancy à l’Ouest et les Monts du Forez à l’Est, la Limagne est reconnue depuis longtemps comme une zone de production de blés meuniers de qualité. La Limagne qui s’étend sur 50 km entre Vichy et Brioude et dont la largeur varie entre 25 à 40 km représente une surface d’environ 200 000 ha et est en réalité composée de plusieurs Limagnes de par la richesse de ses terroirs. Terres noires en plaine et vallons plus rocailleux au sud, les Limagnes d’Auvergne sont reconnues pour leurs maïs au nord, leurs coteaux vignerons au sud et pour leurs blés, qui lui valent la réputation de « Grenier à blés historique ». 

Si la culture de blés durs destinés à la fabrication de pâtes y était assez répandue jusqu’au début du 20e siècle, la culture de blés tendres panifiables et de blés de force domine très largement aujourd’hui. Les Limagnes bénéficient en effet de conditions agro-climatiques exceptionnelles: un climat semi continental associé à une période sèche en fin de cycle végétatif permet d’obtenir des blés riches en protéines et des conditions de récoltes généralement très favorables et des terres argilo-calcaires, à forte teneur en argile favorisent une bonne régulation de la fertilisation azotée en particulier.

C’est au cœur de ce terroir réputé qu’est née en 1997, à l’initiative des Moulins d’Antoine et en partenariat avec la coopérative agricole puydomoise Domagri, la première filière blé-farine-pain de France, réservée exclusivement à la boulangerie artisanale : De la Graine au Pain®. Un cahier des charges est alors créé pour encadrer les techniques de production de blés et de farines de qualité. La filière obtient en 1998 une certification de conformité produit (CCP) sur la farine de tradition française puis sur le pain avant d’abandonner la CCP sur le pain pour laisser plus de liberté à l’artisan boulanger dans ses pratiques. En 2006, la filière De la Graine au Pain® voit son cahier des charges certifié Label Rouge sur la farine de tradition française T65, comme récompense du travail mené. Puis, à l’orée de ses 25 ans, la filière entreprend un remaniement stratégique pour renforcer les liens entre ses partenaires agriculteurs, meuniers et boulangers et s’adapter aux évolutions auxquelles la société fait face. Cela passe par une révision du cahier des charges Label Rouge et la mise en place d’un cahier des charges privé spécifique à la filière Limagne, afin de rester en phase avec les problématiques climatiques, de préservation des ressources et de protection de la santé qui sont chères à la filière depuis sa création.

ZOOM SUR LAFILIÈRE
DE LA GRAINE AU PAIN®

La filière De la Graine au Pain® fait la fierté des Moulins d’Antoine en ce sens qu’elle représente parfaitement sa philosophie de travail au quotidien : travailler en amont avec les agriculteurs pour proposer aux consommateurs, en partenariat avec les boulangers indépendants, un pain sain et de qualité qui fait sens. Elle repose sur 6 valeurs clés communes à l’ensemble des partenaires de la filière :

ZOOM SUR LAFILIÈRE
DE LA GRAINE AU PAIN®

La filière De la Graine au Pain® fait la fierté des Moulins d’Antoine en ce sens qu’elle représente parfaitement sa philosophie de travail au quotidien : travailler en amont avec les agriculteurs pour proposer aux consommateurs, en partenariat avec les boulangers indépendants, un pain sain et de qualité qui fait sens. Elle repose sur 6 valeurs clés communes à l’ensemble des partenaires de la filière :

1.

Valoriser la production de blés de qualité sur un terroir spécifique: la plaine des Limagnes d’Auvergne

+

2.

 Obtenir des blés sains et sans résidu de produits phytosanitaires normés et cultivés selon de bonnes pratiques agro-environnementales

+

3.

Produire des farines panifiables supérieures, plus naturelles et régulières avec un minimum d’ingrédients

+

4.

Valoriser la fabrication artisanale du pain

+

5.

Offrir aux consommateurs des pains de tous les jours bons et sains

+

6.

Assurer la pérennité économique des acteurs de la filière

+

Chiffres clefs

1997

NAISSANCE DE LA FILIÈRE
DE LA GRAINE AU PAIN

80

AGRICULTEURS PARTENAIRES EN LIMAGNE

6

VARIÉTES DE BLÉS

1

ASSEMBLAGE DE VARIÉTÉS UNIQUE ET MILLESIMÉ

200

BOULANGERS PARTENAIRES

Suivez-nous


© Copyright - Les Moulins d’Antoine - 2021