Les Moulins d’Antoine tournent à l’export!

Un bel article d’Arthur Cesbron paru le 13/11/2015 dans la Montagne Edition Cantal.

« Quel est le point commun entre des baguettes achetées à Murat, au Brésil, en Grèce ou en Malaisie ? La farine des Moulins d’Antoine ! Près de 90 ans après sa création en 1926, la branche meunerie du groupe muratais Jambon et fils montre depuis cinq ans un bel appétit pour l’étranger. « L’export ne représentait rien, pour nous, en 2010, explique le président du groupe, Pierre Barthélémy. Aujourd’hui,c’est 15 % de notre tonnage (8.500 à 9.000 tonnes de farinepar an) et on vise 30 à 40 % d’ici cinq ans. »

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *